Pubblicazioni

Est-il possible d'améliorer le climat de sécurité?Les premiers résultats d'une étude longitudinale réalisée dans le secteur métalurgique  (2012)

Autori:
Brondino M.; Boureux M.; Pasini M.
Titolo:
Est-il possible d'améliorer le climat de sécurité?Les premiers résultats d'une étude longitudinale réalisée dans le secteur métalurgique
Anno:
2012
Tipologia prodotto:
Contributo in atti di convegno
Tipologia ANVUR:
Contributo in Atti di convegno
Nazioni degli autori:
ITALIA
Lingua:
Francese
Formato:
Elettronico
Nome rivista:
Psychologie du Travail et des Organisations
ISSN Rivista:
1420-2530
Titolo del Convegno:
Travail d'avenir et avenir du travail
Luogo:
Lion
Periodo:
10-13 luglio
Intervallo pagine:
1-15
Parole chiave:
climat de sécurité, étude longitudinale
Breve descrizione dei contenuti:
Cette étude présente une recherche vouée à vérifier, par un dessin longitudinal, l'efficacité d'un parcours formatif pour l'amélioration du climat de sécurité. Par climat de sécurité on entend un système intégré comprenant plusieurs climats: le climat organisationnel, le climat relatif au superviseur et le climat relatif aux collègues de travail. Le succès de l'approche à la sécurité centré sur le climat dans des contextes de travail s'est surtout développé dans les années 1990. Il se justifie par les résultats des études qui mettent en évidence combien le climat de sécurité est prédictif des comportements et des outcomes de sécurité (e.g. Zohar, 2010). Certaines études (Robson, Clarke, Cullen, Bielecky, Severin, Bigelow, Irvin, Culyer, Mahood, 2007) analysent les différents types d'intervention destinés à améliorer la sécurité dans les lieux de travail et mettent en relief combien l'efficacité réelle de telles interventions s'avère complexe à établir. Quatre cent cinquante travailleurs et leurs 30 superviseurs de quatre entreprises métallurgiques et mécaniques de Vénétie (nord-est de l'Italie) ont participé à cette recherche. Deux relevés ont été effectués auprès des travailleurs sur le climat de sécurité dans chacune des entreprises; une au tout début du projet et une quelques mois plus tard (entre 6 et 12 mois), après l'intervention formatrice de leurs superviseurs. Deux typologies différentes d'intervention formative ont été testées, tandis qu'un groupe de superviseurs (N=) ne recevait aucune formation. Le premier type d'intervention formatrice, d'une durée de 24 heures répartis sur six semaines, s'est déroulé en groupes (11 superviseurs) pendant les 21 premières heures consacrées à la définition de la sécurité en entreprise et à la mise en situation de solutions adaptées. Les trois dernières heures prévoyaient une rencontre individuelle pour analyser les problèmes de chaque superviseur et élaborer une stratégie concrète d'intervention dans les groupes de travail. Le second type de formation était individuel : pendant trois heures au total, le formateur proposait une synthèse des informations données dans l'autre groupe avant d'aborder l'analyse des difficultés rencontrées par le superviseur en question et d'élaborer, là-aussi, une stratégie concrète d'intervention. Les résultats des deux questionnaires ont été analysés par une ANOVA (analyse de la variance) à mesures répétées où le facteur entre les groupes étaient les groupes de travail et le facteur à l'intérieur des groupes était le temps (premier vs. deuxième relevé). Seuls ont été pris en compte les résultats des travailleurs qui ont participé aux deux relevés et n'ont pas changé de groupe de travail entre-temps. Les résultats montrent une amélioration significative du niveau des mesures du climat entre le premier et le deuxième relevé effectués pour les travailleurs dont les superviseurs avaient été formés.
Id prodotto:
66447
Handle IRIS:
11562/392440
depositato il:
7 marzo 2012
ultima modifica:
2 novembre 2016
Citazione bibliografica:
Brondino M.; Boureux M.; Pasini M., Est-il possible d'améliorer le climat de sécurité?Les premiers résultats d'une étude longitudinale réalisée dans le secteur métalurgique in «Psychologie du Travail et des Organisations»  in Psychologie du travailAtti di "Travail d'avenir et avenir du travail" , Lion , 10-13 luglio , 2012pp. 1-15

Consulta la scheda completa presente nel repository istituzionale della Ricerca di Ateneo IRIS

Progetti Collegati
Titolo Dipartimento Responsabili
Lavorare in sicurezza Dipartimento Scienze Umane Margherita Pasini
L'aria che tira Dipartimento Scienze Umane Margherita Pasini
<<indietro

Attività

Strutture